La boite a puces
Publié le 10 Septembre 2018 à 08h50 - 173 vues

D'où vient le tongue drum ?

Le tongue drum est un instrument de musique de la famille des percussions, mais qui se diffère de tous ses homologues par sa sonorité mélodieuse, harmonieuse et paisible. Son originalité est une longue histoire à découvrir.

Né d’une culture affinée

Le Tongue vient de la Suisse, et c’est un instrument préservé à chaque évènement. Le problème, c’est que pour avoir un Tongue, il faut passer la commande une année à l’avance. Il faut également débourser une grosse somme pour 2 000 euros avec le frais d’expédition pour 400 euros au moins. Puisque c’est un instrument de détente, les Chinois ont adopté une autre façon de fabriquer le Tongue. Ensuite, la fabrication a été perfectionnée, et on peut trouver plusieurs industries en Chine fabricant de Tongue. Aujourd’hui, on peut trouver un tongue drum en ligne et avec un prix très raisonnable pour 500 euros. En plus, vous pouvez faire le choix pour le design, la qualité de la matière de fabrication, et la couleur du Tongue. La fabrication de cet instrument a été démocratisée et en France, on peut visiter l’atelier à 15 km de Besançon.

Un œuvre d’art exceptionnel

Puisque c’est un instrument qui ne s’éloigne pas des batteries, on y joue si aisément en harmonisant les notes. Nous avons plusieurs modèles disponibles sur le marché, du Beat Root, du Hapi Drum, le Meinl, le Melodrum, le Pearl, Rammerdrum, et enfin le Zenko. Le son est différent et c’est un grand exploit même pour les débutants en la matière. La musique a pris un sens totalement différent pour les humains, puisqu’elle guérit. Cette médecine traditionnelle s’appelle la musicothérapie. En effet, la musique active le cerveau et fortifie la capacité de mémoriser les souvenirs surtout. Tout cela engendre une autre manière d’exploiter la musique à part qu’elle participe à notre richesse, comme les grandes stars. On peut dire que chaque instrument vient du cœur et de notre pulsion à interpréter la vie ainsi que le monde autour de nous.

A noter qu’on peut aussi bien fabriquer ce big bang à partir d’une bouteille à gaz. Il suffit d’avoir une scie à métaux pour la découpe, une ponceuse métallique pour son design et quelques astuces pas bien méchantes pour marquer les notes.

Les publications similaires de "Loisirs"

  1. 30 Août 2018La musique, le loisir préféré des Français192 vues
  2. 27 Nov. 2017Comment ne pas se tromper dans le choix d’un nouveau tatouage ?490 vues